La veille concurrentielle : qu’est ce que c’est ?

Publié le : 05 novembre 20214 mins de lecture

Toutes les entreprises pratiquent quasiment la technique de la veille concurrentielle afin de surveiller les actions de leurs concurrents. Avec ceci, elles sont certaines de savoir ce qu’ils comptent faire ainsi que les résultats obtenus suivant leurs actions. Il s’agit donc d’un formidable outil d’anticipation stratégique au service de la stabilité d’une société.

Qu’est-ce que la veille concurrentielle ?

La veille concurrentielle signifie l’ensemble des outils à mettre en place dans une société pour surveiller de manière continue les actions et les produits des concurrents actuels et potentiels. Il s’agit d’un facteur-clé qui permet à une entreprise de réussir ses activités dans son domaine. Ceci permet à cette dernière de se démarquer stratégiquement. Cela par la mise en place d’une analyse de l’écosystème entrepreneurial qui entoure son secteur d’activité.

Quels sont les rôles majeurs de la veille concurrentielle ?

La veille concurrentielle est utile dans une stratégie marketing. Elle permet de détecter les changements qui peuvent être opérés dans l’environnement général de l’entreprise. Il est évident que les changements sont rapides et prévisibles dans un secteur d’activité. Ce dispositif permet aussi de mettre en évidence les menaces. En effet, la veille concurrentielle peut détecter les menaces directes ou indirectes qui peuvent peser sur l’activité de l’entreprise, cela via l’analyse du comportement des concurrents. Il s’agit peut-être d’un changement sociétal, d’une hausse du prix des matières premières, l’évolution de la réglementation, etc. En outre, cet outil permet d’anticiper les opportunités. Si les concurrents choisissent de s’orienter vers une communication verte, il est fort probable que les prospects montrent un attrait pour les produits éco-responsables.

Les étapes à suivre pour une veille concurrentielle efficace

La collecte d’informations est la première étape qui permet de mettre en place une veille concurrentielle efficace. Ceci consiste à établir une liste des acteurs à surveiller tels que les influenceurs, les décideurs politiques, les fournisseurs… Ensuite, il faut filtrer les données recueillies. Cette étape consiste à évaluer les informations pertinentes qui doivent être conservées et traitées. Afin de traiter les informations de la veille concurrentielle, il est important de passer à la classification et au recoupement des données. Ceci permet d’assurer une capitalisation efficace. L’étape suivante concerne la capitalisation des informations. Cela signifie que les informations collectées, filtrées et traitées doivent être stockées selon leur destination avant la dernière étape à effectuer. La dernière étape est la diffusion. Cette étape sert à vérifier l’efficacité de l’ensemble des données. Pour ce faire, il faut tester s’ils peuvent répondre aux objectifs fixés par les équipes de la société.

Plan du site